Les différents types de levures

Liquide à l’origine, la levure est aujourd’hui commercialisée sous plusieurs formes : pressée, sèche instantanée ou sèche active… Les techniques de production de levure ont progressivement évolué pour s’adapter aux différentes attentes des boulangers et des amateurs de pain maison. Dans tous les cas, elles apportent à vos panifications le moelleux, le volume et la saveur que vous aimez tant ! … Petit tour d’horizon des différents types de levures :

 

La levure liquide

Jusqu’en 1825, la levure était commercialisée à l’état liquide. Aujourd’hui, elle est encore largement répandue chez les professionnels de la boulangerie, notamment aux Etats-Unis, en Australie et en Europe de l’Ouest. Ce n’est que très récemment qu’elle est devenue accessible au grand public, commercialisée en petits sachets de 38 ml. Fluide et onctueuse, elle se mélange très facilement à la pâte et vous garantit des panifications toujours réussies. La levure liquide se conserve au réfrigérateur entre 0 et 10°C.

 

 

La levure fraîche

La levure fraîche est une levure très utilisée à travers le monde, et très appréciée des artisans boulangers. C’est une référence incontournable des amateurs de pains qui apprécient son authenticité et la qualité de sa fermentation. Elle se présente sous la forme de petits cubes compacts, friables et légèrement humides. Cette levure se mélange facilement à la pâte, après l’avoir émiettée délicatement avec les doigts. Il est indispensable de la conserver au réfrigérateur pour qu’elle garde ses propriétés.

 

 

0803a03-seche-instantanee-spi

La levure sèche instantanée

La levure sèche instantanée se présente sous forme de minuscules vermicelles qui s’incorporent très facilement à la pâte et permettent une fermentation rapide et de grande qualité. Elle doit son nom au fait qu’elle est prête à l’emploi et ne nécessite pas de réhydratation au préalable. Elle est commercialisée en sachets ou en paquets hermétiques et se conserve deux ans à température ambiante et dans un endroit sec. Une fois le sachet ouvert, nous vous conseillons de conserver la levure dans une boîte hermétique et de l’utiliser rapidement afin qu’elle garde toute son efficacité !

 

0709i01-saf-levure

La levure sèche active

La levure sèche active est également très répandue et très appréciée des boulangers amateurs. Elle se présente sous forme de granules ou de petites sphérules. Elle résiste très bien aux conditions climatiques difficiles, notamment lorsque la température et le taux d’humidité sont élevés. Il est indispensable de réhydrater cette levure avant utilisation. Pour cela nous vous conseillons de la délayer dans de l’eau (ou du lait) avant de l’incorporer à la farine.

 

 

 


0710a10-baker-clignement

Le conseil Paneo

Attention, ne pas confondre levure de boulangerie et poudre à lever.
La poudre à lever, plus communément appelée « levure chimique », n’est pas un agent de fermentation et ne permet donc pas de faire des produits de panification. Elle est en revanche utilisée pour confectionner des gâteaux. La poudre à lever est constituée de sels minéraux et de bicarbonate, et non de cellules vivantes comme la levure de boulangerie. En présence d’eau et de chaleur, ses composés minéraux se décomposent en gaz, provoquant ainsi une augmentation du volume de la pâte du gâteau dans le four.


Laisser un commentaire